-
 
Bébé fait ses premiers pas
 
On m'a souvent dit : "tu n'as pas vécu le pire, là, il ne bouge pas!" En ce qui me concerne, C'EST TOUT LE CONTRAIRE ! c'était fatiguant de devoir le porter à travers toute la maison dès que je voulais faire un truc... Tant qu'il ne sait pas s'asseoir, ce n'est pas simple tous les jours. Le transat, le landau, le porte bébé sont les bons amis de cette époque.
Puis, vers 6 mois il s'est tenu assis, mais la moindre chute le rendait légèrement hystérique, puisque il n'arrivait pas à se relever, sans sa maman!
 
Mr fait du 4 pattes, il tombe, se releve et prend un bouquin... (en plastique... mais quand même!) Pour le jeune parent qui est seul avec bébé et qui lit ses lignes, 9 mois ça peut paraître long... oui, ça l'est ... On me dit : "profite, ça passe si vite! ils grandissent si vite!" à quoi je rétorque : "NON NON et re NON , pour moi chaque jour était un jour, et j'ai bien vu le temps s'écouler". Alors oui! je sais, il va tomber, il va machouiller des objets non identifiés, il va marcher, il va courir, et un jour il va me demander si sa copine peut dormir à la maison! oui, je sais, il grandit, mais les débuts ne passent pas si vite quand on est seul.
Depuis que Maël arrive à s'occuper, à se mouvoir, je peux faire un brin de toilette sans attendre qu'il ne dorme, finir mon bouquin pendant qu'il s'amuse à monter et descendre de sa maman, et même parfois me faire une beauté pendant qu'il n'ettoie le parquet avec son bavoir!
J'ai le doux sentiment que mon étape d'aliénation est passée, je RESPIRE !
Tout arrive !
astruce du matin : je laisse un ou deux jouets au bout de son lit, quand il se réveille, il joue puis quand il en a marre, il m'appelle. Je gagne de précieuses minutes dans la mise en route de la journée est fréquent que des parents soient tentés de presser leur bébé à marcher alors que celui-ci sait tout juste se tenir debout.

Comment l’aider à faire ses premiers pas ? A l’heure de la performance dans tous les domaines, souvenez vous que votre bébé fera ses premiers pas à son rythme, lorsqu’il se sentira prêt.

Étape par étape…

L’acquisition de la marche ne se fait pas en un clin d’œil. Il s’agit d’un processus long qui peut prendre plusieurs mois. L’enfant doit d’abord développer son squelette et une musculature suffisante, savoir coordonner ses mouvements et acquérir son sens de l’équilibre.

Les premiers pas arrivent entre 10 et 12 mois pour les plus téméraires et jusqu’à 18 voire 20 mois pour d’autres.

Comment l’aider ?

Surtout, n’utilisez pas de trotteurs ou youpala. Cet objet est à l’origine de nombreux traumatismes crâniens car les enfants foncent dans les murs ou les meubles et peuvent se cogner facilement la tête. En plus des risques d’accidents, le youpala empêche les bébés de se muscler puisqu’ils sont soutenus par le siège.

Ne tentez pas non plus de faire marcher votre bébé en lui tenant une ou deux mains, cela lui fera prendre une mauvaise posture avec le ventre en avant.

Si vous voulez l’aider, vous pouvez utiliser un torchon plié en deux à lui passer sous les aisselles ou bien une salopette.

Dans tous les cas, ne soyez pas trop pressé. En fait, la règle d’or est vraiment de laisser à bébé un maximum d’autonomie pour qu’il apprenne « lentement mais sûrement ».

Site web fourni par  Vistaprint
Site web
fourni par Vistaprint