-
 
De la naissance à trois ans, votre bébé apprend à manger.
  •  Le lait, bien sûr,
  • du sein au biberon,
  • du lait premier âge au lait de croissance,
  • mais aussi les premiers jus de fruit, les premières céréales, les premières cuillerées.
 
 Votre bébé est-il plutôt viande ou poisson Aime-t-il le beurre, l'œuf, le fromage ? Le temps d'ouvrir quelques petits pots, vous devrez déjà répondre aux premiers caprices alimentaires de votre enfant.
 
Diversifier l’alimentation de bébéLes six premiers mois, il est conseillé de nourrir le bébé à base exclusivement de lait maternel ou lait infantile. A partir de 6 mois, le bébé peut commencer à manger des solides : comment, quand et quel est l’intérêt de la diversification alimentaire ?

Quand ?

Vers le 5ème mois, l’enfant commence à s’intéresser à ce que mange les adultes, il débute une période où il porte tous les objets qu’il trouve à sa bouche. Il va alors pouvoir prendre des aliments : au début il va les sucer, les lécher, en détacher de petits morceaux puis enfin en mâcher et avaler.
L’enfant est prêt à passer à la nourriture solide au bout du 6ème mois car son système immunitaire est suffisamment développé, sa motricité orale est bien entrainée après 6 mois de tétées et son système digestif est plus sophistiquée qu’à sa naissance.

Comment  ?

L’enfant va découvrir différentes couleurs, textures et sensations en diversifiant son alimentation.Inutile de lui acheter des petits pots tout prêts dans lesquels seront mixés plusieurs aliments pour en faire un repas. Vous pouvez lui présentez différents aliments : croûtons de pain, galettes de riz, fruits, légumes… Certains enfants mettent un certain temps à manger du solide après le 6ème mois, il est possible qu’ils apprécient encore plus le lait maternel que la nourriture solide ou bien qu’ils mettent plus de temps à s’habituer au solide. Laissez les prendre leurs marques et s’habituer aux aliments solides en les léchant et mâchouillant.

On ne peut pas introduire tous les aliments du premier coup et il est nécessaire de respecter un « schéma d’introduction ».
A partir de 6 mois on peut introduire les légumes, que l’on peut cuisiner cuits et en morceaux ou crus pour le concombre et la tomate. Certains légumes comme le chou, le poireau devront attendre les 1 an et demi de l’enfant avant d’être introduits. Entre 7 et 9 mois on peut introduire le yaourt, le fromage blanc et autres laitages.
Bien entendu, il est préférable de discuter avec votre médecin pour préparer l’insertion de nouveaux aliments dans le régime de votre enfant, surtout en cas d’allergies.

Clémentine Fouquet, pour www.serenitv.fr.entry-content
 
Site web fourni par  Vistaprint
Site web
fourni par Vistaprint